Quel tapis choisir pour agrandir une pièce ?

Beaucoup d’entre nous possède une petite pièce dans la maison qu’ils veulent agrandir. Si cette opération nécessite parfois des travaux d’aménagement, il existe néanmoins plusieurs façons pour agrandir visuellement l’espace, en recourant à des éléments de décoration adaptés. Et dans cet esprit-là, rien de mieux que le tapis pour donner l’impression d’une pièce plus grande. Cet objet de décoration permet, en effet, de créer un espace cocooning en créant un rendu visuel unique dans la petite pièce. Toutefois, il est essentiel de choisir le bon tapis afin de sublimer la pièce à vivre tout en l’aidant à se sentir plus spacieuse. Voici les pistes à suivre.

Choisir les bonnes dimensions du tapis

Bien plus qu’un simple élément décoratif, le tapis est inégalé pour sa capacité à réchauffer une pièce et à l’agrandir visuellement. Mais il y a quelques règles à respecter : déjà, un tapis de petit format a tendance à rétrécir la pièce, tandis qu’un tapis trop large pourrait écraser l’espace. L’essentiel est donc de trouver un bon compromis en choisissant un modèle adapté avec une taille proportionnelle aux dimensions de la pièce. Certains professionnels recommandent même de choisir un tapis avec des dimensions qui correspondent au quart de la superficie de la pièce.

Par ailleurs, la surface de la pièce, mais également les meubles installés, impactent sur les dimensions du tapis. Il faut donc se poser les bonnes questions quant à l’objectif de l’achat du tapis : voulez-vous utiliser le tapis pour réchauffer la pièce ou encore pour augmenter l’espace en le délimitant ? Selon la superficie et la configuration de la petite pièce, vous aurez ainsi la possibilité d’opter pour un tapis rectangle ou carré.

Pour éviter toute surprise, vous allez avoir besoin de mesurer votre installation. Cela vous permettra de savoir quel modèle intégrer à votre espace. Une fois le tapis ajouté à la pièce, vous aurez alors deux possibilités :

• Soit encadrer les meubles qui composent la pièce, en utilisant le canapé, la table basse et le fauteuil de sorte que le tapis serve de second revêtement de sol.
• Soit mettre en évidence la pièce maîtresse de la pièce, souvent la table basse du salon. Ainsi, le tapis doit être plus imposant que la table basse pour le sublimer et obtenir un espace moins étriqué.

Choisir des couleurs claires

Outre les bonnes dimensions, le choix des couleurs est également essentiel pour agrandir une pièce à l’aide d’un tapis. En effet, les teintes claires ont tendance à réfléchir la lumière, ce qui apportera plus de clarté et d’aération visuelle à l’espace. Ici, on privilégie les couleurs crème, les couleurs froides et les bleus glaciers, qui donnent l’impression que les quatre murs prennent du recul. Pour maximiser le rendu, on n’hésite pas à se limiter à une seule couleur, en misant sur une teinte plus claire pour les moulures du plafond. Cela donnera à ce dernier une hauteur plus importante qu’elle ne l’est réellement.

En somme, les tons clairs ont la capacité d’agrandir visuellement l’espace. En effet, ils reflètent la lumière du soleil ou la lumière artificielle, tandis qu’une lumière accrue contribue à une sensation plus ouverte dans la pièce. Mais pour que l’effet fonctionne, il vaut mieux éviter les rideaux en velours trop épais, et on mise sur les cotons légers qui laissent passer la lumière. Et si vous avez la chance d’avoir une pièce ayant une jolie vue sur l’extérieur, vous pouvez tout à fait ajouter de la perspective qui agrandira davantage l’espace.

Choisir la forme du tapis

A l’instar des papiers peints et tableaux sur les murs, les tapis sont bien connus pour habiller et décorer le sol. Ainsi, ils donnent plus de vie à la pièce, à condition de bien choisir les bonnes dimensions ainsi que la forme de tapis adaptée. Vous l’aurez compris : au même titre que la taille, le choix du format est un paramètre qui ne se fait pas au hasard.

Lorsqu’on choisit un tapis pour un petit espace, on choisit une forme en parfaite harmonie avec la configuration de la pièce. Alors, pour une petite surface, on mise sur les tapis aux formes classiques et minimalistes : priorité sur les tapis carrés, ovales ou rectangles. Avec leur forme géométrique simple, ces tapis ajoutent plus de perspective afin de donner l’impression que le salon est plus grand qu’il ne l’est vraiment.

Pour ajouter plus de peps à une petite pièce, une méthode consiste aussi à opter pour un tapis long. En effet, tout en longueur, ce format de tapis ajoutera plus de profondeur, à l’instar d’un tapis trônant dans le couloir d’un hôtel. D’ailleurs, il est habituel d’utiliser un tapis long pour équiper une pièce en forme de L, dans laquelle le tapis peut reproduire la forme au sol. Deux tapis rectangulaires qu’on dispose en L permettront ainsi de structurer le décor, ce qui créera une impression de symétrie et ajoutera de l’ampleur et de la clarté à la pièce.

Enfin, une autre méthode consiste à jouer la carte de la surprise : soit, personnaliser le décor de la petite pièce à l’aide d’un tapis de petites dimensions, mais en optant pour une forme originale. Ici, on s’écarte de la règle du minimalisme en préférant des tapis aux formes moins conventionnelles, et tout cela, en fonction de la nature de la pièce. Par exemple, pour équiper une entrée ou un palier devant la porte, vous pouvez essayer un tapis hexagonal ou encore en mosaïque. En revanche, pour une salle de bain, optez pour un tapis en forme de poisson ou d’étoile de mer. Pour les petites chambres ou les petits salons, choisissez un tapis en forme de feuille ou de fleurs.

Bien entendu, tous les styles déco sont permis, allant des imprimés ethniques aux styles scandinaves, en passant par les formats camaïeux. L’essentiel est de savoir marier le style du tapis avec les couleurs des autres objets décoratifs, tels que rideaux, fauteuil et autres meubles présents dans la pièce…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

©2022 Copyright by Tapishop.